Présentation

Lucia Fiore artiste plumassière

Photo : WEI Xing

L'artiste

Dans mon atelier strasbourgeois, j’exerce un métier à la croisée de l’artisanat et des arts plastiques, alliant les techniques anciennes de la plumasserie à un désir d’exploration et de recherche formelle.

Mes créations prennent la forme de petites séries de bijoux, de tableaux et de sculptures, dans lesquels la plume ne se réduit pas à de l’ornement, mais devient le sujet central.

Les qualités visuelles de ce matériau, la richesse de ses couleurs et de ses reflets, s’expriment à travers des compositions inspirées par la nature, les arts traditionnels et le minimalisme géométrique.

From my Strasbourg studio, I work at the crossroads of crafts and visual arts, combining the old techniques of ‘plumasserie’ with a desire for exploration and formal research.

My creations take the form of small series of jewellery, framed compositions and sculptures, in which the feather is not reduced to just an ornament, but becomes the central subject.

The visual qualities of this material, the richness of its colours and its iridescence, are expressed through compositions inspired by nature, traditional arts and geometric minimalism.

Fichier 1@100

l'atelier "la Coterie"

En avril 2019, avec quatre amies artisanes, Leslie Baron, Charline Hibo, Claire J’espère, et Cécile Villemain, nous investissons un bel espace de travail dans un bâtiment industriel situé dans le parc d’activité Grüber à Strasbourg Koenigshoffen.

Réunies par un intérêt commun pour le travail manuel nous baptisons notre atelier « La Coterie ».

La Coterie c’est cinq femmes, et quatre artisanats : la couture, la bijouterie, la maroquinerie et la plumasserie.

Ce lieu de travail, qui fait cohabiter étroitement quatre corps de métiers, est propice à l’échange et à la complicité ; il a pour ambition de tisser des projets transversaux entre ses occupantes, mais aussi de partager au public, dans une atmosphère décontractée, la diversité de leurs savoir-faire.

Photo : WEI Xing